Connexion
Panier
Livré

FreeCAD et BIM

Quelques questions à propos de FreeCAD et du BIM qu'on me pose souvent :

Est ce que FreeCAD est suffisamment prêt pour faire du BIM ?

C'est une question complexe, et la réponse peut être oui ou non, tout dépend de ce qui est important pour vous.

Cela dépend aussi de ce qu'est BIM pour vous, car pour être clair il n'y a pas de consensus universel à ce propos. Je vais l'expliquer avec mes propre termes : le BIM est avant toute autre chose , le «sens» que vous donnez à un modèle 3D .

Bien sur ceci est un point de vue d'architecte, dans d'autre domaine les besoins et les opinions peuvent être différente. Ce qui différencie un modèle 3D BIM d'un modèle 3D "agnostique", c'est que les éléments ne sont pas de simple forme géométrique, mais ils contiennent toute une couche d’informations. Par exemple, un mur n'est pas simplement une forme rectangulaire, c'est un mur, ce qui signifie qu'il a un matériau, qu'il sépare deux espaces distinct et plein d'autre implications. Il en est de même pour les autre éléments d'un modèle BIM. Ils transportent un couche de sens.

Vous entendrez souvent que "seul Revit ou ArchiCAD sont de réelles applications BIM". Si vous croyez ça, bien sur FreeCAD ne sera jamais prêt pour faire un travail sérieux pour vous. Mais si vous considérez le BIM comme expliqué ce dessus, une grande quantité d'applications peuvent faire du BIM. À partir du moment où vous pouvez ajouter cette couche d'informations sur un modèle SketchUp par exemple, vous serez capable de faire du BIM dans SketchUp (à ce propos, il y a déjà plusieurs plugins qui s'essayent à ça). Comme beaucoup diront, dans BIM, le "I" (pour Information) est la clé.

Les personnes derrière le format IFC ont consacré beaucoup d'efforts à essayer d'organiser ces significations et de cataloguer les différents composants d'un bâtiment. Vous trouverez rapidement les défauts et les choses qui ne fonctionnent pas parfaitement, mais il a le mérite d’exister, et nous devons certainement pas le considérer comme un format fini, mais comme un travail en constante progression. Définir un bâtiment dans un format de fichier informatique basé sur du texte n'est pas un tâche simple.

Ce que fait le module Architecture de FreeCAD actuellement c'est de vous permettre d'ajouter cette couche d'information à vos modèles. Il n'est pas fondamentalement fait pour vous offrir des outils de modélisation (cependant il y en a déjà qui fonctionnent plus ou moins bien), mais plutôt de vous permettre d'utiliser tout les autres outils de FreeCAD ou d'autre applications comme Blender ou SketchUp puis d'ajouter les informations BIM par dessus. Il essaye généralement de respecter la définition de l'IFC tout en essayant de rester aussi large que possible. Par exemple, tout les objets Structure dans FreeCAD sont réunis sous un élément générique structurel. Éléments que vous pouvez ensuite définir comme étant une poutre, un poteau, une dalle si vous le souhaitez mais vous pouvez aussi le laisser générique. L'idée c'est de vous permettre de définir vos propres informations. Vous pouvez avoir un projet avec des éléments structurel qui ne sont pas des poutres ni des colonnes. Dans FreeCAD nous souhaitons permettre ça le plus possible.

Ceci vous donne des possibilités indisponible dans d'autre applications BIM, chaque objet peut devenir un objet BIM valide et plein de sens. Vous pouvez prendre la tête de singe de Blender, l'importer dans FreeCAD et le transformer en mur. Il se comportera comme les autre murs, avec les même propriétés.

Toutefois plein de gens utilise dans application BIM commercial, comme Revit ou ArchiCAD. Ils voudront comparer FreeCAD à leur logiciel habituel et dans 99% des cas, trouveront que FreeCAD n'offre pas le même niveau de confort et donc jugent FreeCAD inadapté à leur travail.

C'est unn problème récurrent avec les outils open-sources, quand ils sont comparés aux logiciels commerciaux similaires, pas seulement avec FreeCAD.

Les logiciels libres (ou open-sources) n'ont pas les même but que les logiciels commerciaux et ils ne se battent pas dans la même catégorie. Un logiciel commercial est cher, compte sur une centaine de de développeurs à plein temps. Un logiciel libre compte une dizaine de développeurs à temps partiel et volontaire. Naturellement, il y a des choses en terme de polissage, d'accord et de confort pour l'utilisateur final qui prendraient beaucoup trop de temps, et ce n'est pas une priorité pour les développeurs de logiciels libre, qui préfèrent dépenser leur temps dans des choses comme l’efficacité et la stabilité.

Dans un niveau plus général, vous extraire de votre zone de confort vous demanderas toujours de douloureux efforts que ce soit pour un logiciel libre ou non.

Mais vous devez considérez le bon coté des choses : un logiciel libre comme FreeCAD vous apporte des avantages indéniable par rapport à un logiciel commercial et propriétaire.

  • Le format de fichier de FreeCAD est ouvert (c'est en fait une archive zip), vos données ne seront jamais perdues ou prisonnière. Si un jour vous n’utilisez plus FreeCAD du tout, il sera toujours possible d’extraire toute les données des fichiers et de les convertir en autre choses.
  • Vous pouvez donner votre avis sur le développement du logiciel. Si vous rencontrez un bug, et cerner les étapes exacte pour le reproduire, il y a de grande chance que le bug soit corrigé en un rien de temps. Essayez ça avec Revit ;-)
  • Il y a aussi le fait que FreeCAD ne vous coûtera rien ni à l'achat ni en maintenance. Je n'ai pas besoin de vous rappeler combien coûte une licence Revit...

  • Et finalement, comme expliquer ci dessus, le point le plus important pour moi, avec FreeCAD nous avons un espace pour définir nos outils, notre flux de travail, de la façon dont nous le souhaitons. Pas de la façon dont une entreprise multinational nous le dit...

Si vous reformulez la question en : Est ce que FreeCAD est capable de délivrer des modèles BIM valide, ouvrables dans d'autre applications lisant l'IFC, la réponse est définitivement oui.

Soyez prêt à faire un peu d'effort, cependant, et d'avoir à trouver des solutions de contournement pour les fonctionnalités manquantes dans FreeCAD. Mais la communauté est là pour vous aider...

Comment démarrer avec FreeCAD?

Si vous êtes prêt à essayer, vous trouverez rapidement que la courbe d'apprentissage de FreeCAD est assez raide. Il y a deux grandes raison à ça : la complexité des tâches qu'il peut effectuer, et le manque de tutoriels et documentation orientés vers les débutants.

Aujourd’hui FreeCAD englobe un très large éventail d'utilisateurs : les ingénieurs en mécanique, les architectes, les hobbyiste de l'impression 3D, les ingénieurs civils, les ingénieur en électronique et bien d'autre. Chacune de ces spécialités ont besoin d'outils spécifiques. Donc la demande est devenue énorme et complexe. Nous avons récemment compté que le code source de FreeCAD contient près de 500 icônes. Toute ces icônes ne sont pas des outils bien sur, bien que certains outils n'ai pas d'icônes, mais cela vous donne un aperçu à propos de la complexité. Un autre problème est que chacune de ces spécialités son propre jargon, ses propres termes pour désigner ses outils, de sorte que FreeCAD est plein de libellé et concept inhabituel.

Donc l'une des plus grande difficulté que vous rencontrerez lors de la découverte de FreeCAD est de comprendre quels sont les outils dont vous avez besoin, là où ils sont et comment ils fonctionnent.

Le concept principal qu'il faut assimilé est que l'interface de FreeCAD est divisé en ateliers. Ces ateliers sont des collections d'outils visant une tâche spécifique ou une famille de tâches. Par exemple, il y a un atelier "Navire" qui contient des outils pour travailler sur les coques de bateaux, un atelier "Architecture" pour travailler sur des modèle architecturaux, etc.

Lors d'un changement d'atelier, vous changez simplement les outils affichés dans l'interface de FreeCAD. Le document 3D et les objets sur lesquels vous travaillez restent les mêmes. Vous pouvez faire une opération sur un objet dans un atelier puis une autre opération sur le même objet dans un atelier différent.

Il y a des ateliers plus générique (Pièce (Part), qui contient des outils 3D générique comme les opération booléennes de fusion et soustraction, ou l'atelier Dessin (Draft) qui propose des outils 2D de base tels que créer des lignes, des cercles), et des ateliers plus spécifiques. Habituellement, vous ne resterez jamais dans un seul atelier. Vous aurez besoin de naviguer dans les différents ateliers.

Le Wiki de FreeCAD a une documentation très complète sur tous ces ateliers, ce qu'ils font et quels sont les outils qu'ils contiennent.

http://www.freecadweb.org/wiki/index.php?title=Workbenches/fr

Il y a aussi une page qui montre (presque) tous les outils d'un coup :

http://www.freecadweb.org/wiki/index.php?title=New_homepage (EN)

Une première chose que vous pouvez faire consiste à parcourir la documentation et voir ce que font les outils et où ils sont situés. Trouver les outils les plus génériques, que tout le monde a besoin par exemple les outils 2D de base comme créer une ligne, un rectangle ou les opération courante comme déplacer, pivoter ou encore les opération 3D comme faire une extrusion, une union, une soustraction. Une fois que vous avez une bonne représentation de où sont les outils dont vous avez besoin, vous trouverez qu'une très grande partie de la difficulté a été surmontée.

Une fois que vous connaissez vos outils, FreeCAD vous offre de nombreuse façon de changer le contenu de vos ateliers et d'y ajouter des outils d'autre ateliers, de sorte que votre vitesse et l'efficacité de votre travail s'améliorera au fil du temps.

Le deuxième problème est le manque de tutoriels pour débutants mais c'est seulement en apparence (NDT : un peu moins vrai en Français). Certes vous n'en trouverez pas beaucoup sur le site officiel de FreeCAD ou sur le forum. Il faut vous tourner vers Youtube.

Beaucoup de membres de la communauté sont des éditeurs vidéo prolifiques de FreeCAD, et une simple recherche pour "FreeCAD" sur youtube vous donnera de nombreuses heures de support d'apprentissage, certains de très haute qualité :

https://www.youtube.com/results?search_query=freecad

Quelques utilisateurs ont même commencé à créer des collections :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLg0NyxHKYXpSng4ssmD9U13X6dwxR_eZ1

Vous remarquerez cependant que très peu de ces vidéos sont des introductions génériques, la plupart ont comme sujet un outil spécifique ou un atelier en particulier. Mais celle ci, faites par Bejant, un utilisateur vétéran de FreeCAD est un très bon aperçu de la façon dont fonctionne FreeCAD :

https://www.youtube.com/watch?v=zeQrGj5hiOA

Vous pourriez être déçu par le fait que la plupart de ces vidéos traitent de FreeCAD de façon générique, et non centrés sur le travail architectural. pour l'instant c'est vrai, malheureusement, mais cela pourrait également être l'occasion de repenser votre approche à la modélisation BIM, et de l'envisager d'une manière plus générique ...

Nous avons aussi, un tutoriel plutôt complet sur le module Arch. Toutefois, il est plus faite pour vous guider à travers toutes les fonctionnalités de l'atelier Arch, plutôt que d'enseigner la modélisation étape par étape. Considérez plutôt de le lire au lieu d'essayer de le reproduire exactement :

http://www.freecadweb.org/wiki/index.php?title=Arch_tutorial/fr

Une fois que vous commencez à mettre vos mains dans FreeCAD , vous allez certainement rencontrer des problèmes spécifiques : Comment puis-je faire ceci ou cela. Voilà où vous découvrirez la véritable puissance de la communauté FreeCAD . La plupart de ces questions, si formulée précisément , recevront rapidement de nombreuses et précises réponses sur le forum ( assurez-vous de faire un peu de recherche pour voir si votre question n'a pas été répondu avant ) :

http://forum.freecadweb.org


Article original écrit par Yorik Van Havre, développeur FreeCAD

Sources : http://yorik.uncreated.net/guestblog.php?2015=76


Notes du traducteur

La dernière partie sur "Comment démarrer avec FreeCAD" fournit principalement des liens en langue anglaises.

Sachez que FreeCAD France propose une formation spécifique à l'atelier Architecture.

De plus FreeCAD France met à disposition des vidéos en Français pour apprendre FreeCAD.

Avec notamment un tutoriel sur l'utilisation du module Architecture.

Dernière modification par Jonathan Wiedemann Wed, Jul 08 15 04:13 pm

Vous avez aimez cet article ? Alors partagez-le dans vos réseaux : Google Plus Facebook Twitter Linkedin ScoopIt email